Exposition Visite Libre à Elne du 14 au 16 septembre 2018

Du

14 vendredi septembre 2018

au

16 dimanche septembre 2018

10h00

Maternité Suisse (Château D'en Bardou - Route De Bages)

Plus d'infos sur l'exposition Visite Libre à Elne

Entrez dans ce havre de paix et laissez-vous emporter dans ce lieu chargé d'émotions, d'espoir, de solidarité et d'humanité. Classée Monument Historique depuis 2013, la Maternité Suisse est aujourd'hui un vif témoignage de l'entraide, du dévouement et de la détermination de jeunes volontaires d'associations humanitaires.

En février 1939 a eu lieu la Retirada. Près d'un demi-million d'espagnols et de catalans, ont quitté leur pays et se sont réfugiés en catastrophe, dans le département des Pyrénées-Orientales. Alors que le danger est permanent à cette période charnière de l'Histoire, le courage de quelques personnes a permis de sauver de nombreuses vies.

Face à cette tragédie, la Commune d'Elne et ses habitants ont eu un rôle capital en ce qui concerne l'accueil de ces milliers de personnes puisque c'est ici, à Elne, au château d'en Bardou, qu'une jeune femme, Elisabeth Eidenbenz, mènera un combat acharné dans le but de sauver un maximum de personnes. Volontaire au sein de l'association du Secours Suisse aux Enfants d'Espagne, elle permit l'ouverture de la Maternité Suisse d'Elne en décembre 1939 et en sera la directrice jusqu'en avril 1944, date à laquelle cet îlot de paix a dû fermer. Grâce à sa persévérance, près de 600 enfants d'une dizaine de nationalités différentes ont vu le jour au sein de cette Maternité et un millier de femmes et autant d'enfants y furent accueillis : la grande majorité de ces personnes était internée dans les camps d'Argelès, de Saint-Cyprien et de Rivesaltes, dans des conditions insoutenables.

L'exposition permanente : « La Maternité Suisse d'Elne : un berceau d'humanité au coeur de l'inhumain » que vous pouvez retrouver dans l'ancienne salle à manger de la Maternité, retrace cette histoire. Dans la salle d'accouchement, une nouvelle exposition sur Madame Fillols témoigne de l'engagement des Illibériens dans cette période noire de l'Histoire.